La montée en débit, c’est quoi ?

La montée en débit est un moyen d’améliorer les possibilités offertes par le réseau cuivre actuel (ADSL). C’est une solution intermédiaire mise en œuvre par DORSAL en attendant la généralisation de la couverture fibre optique jusqu’au domicile (qui va s’échelonner dans le temps pour des raisons de couts et de complexité des travaux).

 

CONCRETEMENT…

Concrètement, la Montée en débit (MED) consiste à réaménager la boucle téléphonique locale en déployant de la fibre optique jusqu’à un sous répartiteur (NRA : nœud de raccordement d’abonnés), qui regroupe plusieurs lignes d’abonnés. De là, repartent les lignes de cuivre classiques (ADSL) jusqu’aux habitations des particuliers.
Cette solution permet de « pousser » le débit descendant des lignes raccordées jusqu’à quelques dizaines de Mbits/s.

 

schema-MED2

 

A noter que comme tout signal électrique, le signal ADSL s’affaiblit lorsqu’il s’éloigne de sa source. Plus l’habitation est loin du sous-répartiteur, moins l’abonné pourra espérer avoir un débit ADSL important. À la différence, la qualité de signal de la fibre n’est pas atténuée par la distance.

 

+ de 24 000 LIGNES CONCERNEES

Les 171 opérations de montées en débit programmées par DORSAL sont désormais livrées. Plus de 24 000 foyers ont ainsi vu leurs débits fortement augmentés !

Un investissement de 25 millions d’euros, financé par l’État, l’Union européenne, la Région Nouvelle- Aquitaine, les Départements de Corrèze, Creuse, Haute-Vienne et les intercommunalités.

Visualiser les secteurs ayant bénéficié d’opérations de montée en débit :